Communauté de Communes Rhôny - Vistre - Vidourle

La Communauté de Communes Rhôny-Vistre-Vidourle vient d'achever la construction d'un nouveau bâtiment sur la commune d'Aubais, à proximité immédiate de l'école maternelle. Il héberge un restaurant scolaire et un accueil périscolaire, accessible aux enfants depuis le 17 mai 2018.

Depuis le 17 mai dernier, les enfants bénéficient d'un restaurant scolaire de 450 m² et d'un accueil périscolaire de 105 m² entièrement neufs avec cours, préau et un accès direct à l'école maternelle.

Cette opération représente un investissement, sur fonds propres, de 1 553 915 € TTC pour la Communauté de Communes, qui a bénéficié de l'aide de la commune d'Aubais, en cédant gratuitement 3 155 m² de foncier, en participant financièrement à certains travaux et qui a été, comme à l'accoutumée, partie prenante dans les choix architecturaux.

La Préfecture du Gard a également alloué une somme de 301 280 € au titre de la Dotation d'Equipement des Territoires Ruraux et le Conseil Départemental du Gard subventionne à hauteur de 133 864 €.

Avec le concours de l'architecte, Mme Katleen VANAGT, cette nouvelle structure, plus vaste, plus lumineuse et plus fonctionnelle a été pensée pour répondre aux besoins des enfants ainsi qu'au personnel qui y travaille.

La restauration s'effectue, pour les primaires en self-service et en service à table pour les enfants de la maternelle.

L'inauguration officielle aura lieu le 13 septembre prochain mais nous n'avons pas voulu attendre jusque-là pour que les enfants puissent en profiter pleinement.

De plus, cette opération n'est qu'un début, puisque d'autres travaux importants dans le domaine de l'enfance sont déjà engagés avec les agrandissements à venir des cantines de Nages et Solorgues, de Gallargues-le-Montueux maternelle et de Codognan, ainsi que la réhabilitation d'un gymnase au centre de loisirs d'Aigues-Vives.

Les services enfance de la CCRVV, en lien avec le prestataire qui livre les repas, travaillent sur la notion de lutte contre le gaspillage alimentaire. Ainsi, des colonnes "gâchis-pain" ont été installées dans les restaurants scolaires du territoire afin que les enfants prennent conscience de la quantité de pain gaspillée.

Cet outil a permis, en très peu de temps, de réduire la quantité de pain "gâchée" et les enfants ont parfaitement bien intégré cette notion. 

D'autres actions ont été mises en place telles que le flocage des plateaux (comme présenté sur la photo au dessus) et l'affichage dans les restaurants scolaires "des Contes de l'Antigaspi" présenté par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

La lutte contre le gaspillage est un sujet dont chacun doit prendre conscience dès l'enfance, et les services de la CCRVV s'y attèlent au quotidien.